A propos (qui suis-je)

Partager l'article

Découvrez la présentation du blog « La cuisine plaisir et santé » et de son auteure, Magali Le Roux, ainsi que les avantages et bénéfices des recettes.

Présentation de l’auteure et du blog

 

Je m’appelle Magali Le Roux, j’ai 31 ans, j’habite dans le sud de la France et j’un diplôme de CAP Pâtissier.

Passionnée depuis mes 16 ans par l’alimentation et la santé, j’ai à coeur de vous partager mes découvertes, mes connaissances et mes recettes pour vous permettre d’être en meilleure santé, d’avoir un plus beau corps, tout en vous faisant vraiment plaisir. Contrairement aux apparences et aux croyances, la santé et le plaisir ne sont absolument pas incompatibles et sont même très complémentaires.

Mon expérience avec les régimes et les troubles alimentaires

Vers 17 ans, j’ai commencé mes premiers régimes et je suis rapidement tombée dans l’anorexie puis la boulimie, qui ont fait partie de ma vie pendant plus de 8 ans. Afin de pouvoir me sortir des troubles alimentaires, j’ai fait de nombreuses recherches et j’ai tenté plusieurs façons de m’alimenter autrement. Je pense avoir essayé presque tous les régimes qui existent. Certains ne m’ont pas du tout aidée, d’autres ont eu des effets positifs à court terme seulement.

Je me suis très vite tournée vers une alimentation plus diététique, plus bio et j’ai petit à petit expérimenté l’alimentation végétarienne, vegan, sans sucre, sans gluten et sans lactose, et même l’alimentation vivante. Là non plus, je n’ai pas trouvé la solution miracle et mon bonheur. J’ai même expérimenté le fait de manger essentiellement des produits industriels puis essentiellement des pâtisseries pendant plusieurs mois pour voir les impacts.

Avec le recul, je me suis rendue compte qu’il n’y a pas de bon ou mauvais aliment, pas de bon ou mauvais régime. En réalité, chaque aliment et chaque régime a ses avantages et ses inconvénients, ses bienfaits et ses limites. Tout est une question d’équilibre, de variétés alimentaires et d’apprendre à écouter son corps pour reconnaître les aliments que nous avons besoin à tel ou tel moment. Et plus généralement, l’alimentation n’est pas la seule solution, elle doit faire partie d’un équilibre beaucoup plus global.

 

2017 : Souffrance physique et alimentation

En 2017, j’ai vu mon corps se dégrader, je n’avais presque plus d’énergie, je passais énormément de temps allongée. Je ne pouvais pas vraiment donner de nom à cette « maladie » car il n’y a pas vraiment de nom. Mais c’était une terrible souffrance physique et mentale, comme si mon corps était en train de me lâcher.

A cette période, je me sentais mieux dans mon corps seulement les moments où je réussissais à jeûner ou quand je mangeais des fruits et légumes crus en petite quantité. Je mangeais tellement peu de protéines à cette période (je n’en connaissais pas vraiment l’importance) et je faisais tellement peu d’activité physique, que je pense avoir perdu l’essentiel de ma masse musculaire.

J’ai petit à petit réintroduit les produits animaux, le sucre raffiné, le gluten, le lactose, les produits industriels et l’état de mon corps s’est amélioré. Bien sûr, mon alimentation extrême n’était pas la seule responsable de mes souffrances physiques. Mais elle a beaucoup contribué. Ce qui m’avait aidée à me sentir mieux et à sortir de la boulimie (manger plus diététique et bio, vegan, essentiellement cru) devenait à ce moment une alimentation «toxique », qui ne m’était alors plus adaptée.

Je me suis également rendue compte que je me suis très longtemps empêchée de manger certains aliments et recettes que j’aimais parce que je pensais que c’était mauvais pour la santé. Je pense notamment aux pâtisseries, gâteaux, pizzas, hamburger… Comme par hasard, c’était toujours vers celles-ci que je me tournais quand j’avais besoin de faire des crises de boulimie. Je me faisais quand même plaisir, même avec des recettes uniquement à base de fruits et légumes, mais je me coupais de tellement d’autres aliments plaisir, que ce plaisir restait restreint.

C’est donc en revenant à un meilleur équilibre alimentaire et en arrêtant de juger les aliments comme bons ou mauvais, en plus d’autres changements dans ma vie en général, que j’ai pu progressivement retrouver une meilleure santé, la fortifier, retrouver ma masse musculaire et même la développer plus qu’avant. Et cette amélioration s’est vraiment accentuée depuis que j’ai commencé à créer ces recettes que je vous partage sur ce blog. Ce n’est que le début, mon corps n’est pas encore en parfaite santé, mais l’évolution est bien là est c’est très encourageant.

 

 

Les recettes et les bénéfices

C’est pourquoi vous trouverez sur ce blog mes recettes avec divers ingrédients, aussi bien considérés comme « bons » pour la santé et d’autres considérés comme « mauvais ». Un de mes objectifs à travers ce blog est de vous faire découvrir divers ingrédients que j’ai découverts à travers toutes mes expériences passées et mes régimes alimentaires, et qui méritent d’être plus connus. Mon but est également de vous donner des idées pour apprendre à manger moins de tout ce qui est en excès dans l’alimentation classique (glucides, lipides, sucre raffiné, farine de blé, beurre, produits animaux…), sans toutefois les bannir car ils ont aussi leur place dans l’équilibre alimentaire.

Je me suis également intéressée à l’alimentation sportive et j’ai découvert de nombreux nutriments très intéressants et qui manquent souvent dans les recettes classiques, surtout en pâtisserie : les protéines et les fibres. Dans mes recettes, vous aurez alors l’occasion de découvrir diverses protéines et fibres qui sont pour moi tout aussi intéressants que les glucides et les lipides pour créer des recettes jolies et savoureuses. Il y a, en plus de ça, tellement de bienfaits pour le corps, les muscles, le cerveau, l’équilibre intestinal, la sensation de satiété, la régulation de la glycémie… qu’il est bien dommage de s’en passer.

Pour les personnes qui souhaitent perdre du poids sans perdre de masse musculaire, qui souhaitent prendre de la masse musculaire, avoir plus d’énergie, améliorer les performances intellectuelles et sportives, réduire les troubles alimentaires, ces recettes devraient vous plaire. En effet, elles sont conçues justement pour permettre d’augmenter ou entretenir les muscles et le cerveau, mais sont également bien plus rassasiantes que les versions classiques car plus riches en fibres et en protéines.

Toutes ces recettes, je les ai créées aussi bien pour vous que pour moi. Elles font désormais partie de mon quotidien depuis quelques temps car elles m’apportent énormément de bienfaits et énormément de plaisir (parfois bien plus que les versions classiques).

Et je souhaite vous partager toutes ces recettes et ces astuces pour que vous puissiez vous aussi améliorer votre santé tout en vous faisant vraiment plaisir. Vous le verrez, beaucoup de recettes de ce blog sont des recettes soit disant « mauvaises » pour la santé, mais ici elles sont revisitées pour être plus diététiques et équilibrées, plus riches en protéines et en fibres, moins riches en sucres et en matières grasses.

Vous remarquerez peut§être qu’il y a souvent beaucoup d’ingrédients. Je trouve les recettes meilleures ainsi et cela permet de manger plus varié. Ca peut paraître parfois un peu prise de tête, mais je pense qu’au fond, la santé et le plaisir, ça se mérite.

La plupart du temps, les ingrédients que j’utilise sont des ingrédients que je considère comme naturels, non chimiques. Je pense que la nature a déjà tout prévu pour nous. J’essaie donc d’éviter au maximum les édulcorants et colorants chimiques, même s’ils peuvent parfois avoir leur intérêt. Vous trouverez également des recettes aussi bien vegan que non vegan, avec ou sans gluten, avec ou sans sucre raffiné, parfois avec des aliments industriels. 

 

Informations et remerciements

Bien entendu, tout ce qui est dit sur ce blog n’est que ma propre Vérité. Je ne fais que partager mes recettes, mes expériences, mes connaissances, mes passions, mes astuces personnelles. A chacun ensuite d’être libre de penser et faire comme moi ou non, suivre mes recettes à la lettre ou de s’en inspirer pour faire ses propres recettes et les adapter à ses besoins et ses envies. Car comme je l’ai dit, il n’y a pas de bon ou mauvais ingrédient, de bonne ou mauvaise recette, c’est à vous de choisir ce qui vous convient le mieux, aussi bien pour votre santé que pour votre plaisir ou tout simplement parce que vous n’avez pas tel ou tel ingrédient à disposition.

Je remercie également la nature et les animaux de m’avoir permis d’obtenir tous les ingrédients, ainsi que toutes les personnes qui ont contribué à transformer et commercialiser ces ingrédients.  Sans eux, je ne pourrais pas créer et partager ces merveilleuses recettes. Je remercie également toutes les personnes qui m’ont aidée à créer, améliorer et valider ces recettes.

la cuisine plaisir et santé


Partager l'article