Bûche de Noël légère à la vanille et la fleur d’oranger

Partager l'article

Découvrez une recette de bûche de Noël légère à la vanille et à la fleur d’oranger. Riche en protéines et allégée en matières grasses, elle permet de se faire plaisir à Noël sans culpabilité.


Bûche de Noël légère à la vanille et la fleur d’oranger


Pour environ 1 grande bûche ou 2 moyennes

Temps :  1 heure de préparation + 1h de repos + 8 mn de cuisson

Niveau : 4/5

Valeurs nutritionnelles :

  • Calories : 227 kcal ;
  • Glucides (dont sucres) : 25,3g (14g) ;
  • Matières grasses (dont graisses saturées) : 6,6g (2.9g) ;
  • Protéines : 19,6g ;
  • Fibres : 4,7g ;
  • Sel : 0,5g

Ingrédients

 

Génoise à rouler

  • 100g d’oeufs entiers
  • 100g de fromage blanc 0%
  • 20g de fleur d’oranger liquide
  • 30g de whey
  • 10g de collagène
  • 12g de vitafiber
  • 25g de farine T45
  • 20g de gluten de blé
  • 5g de levure chimique
  • 4g de psyllium
  • 8g d’huile de colza
  • 30g de sucre blanc
  • 30g de sucre de bouleau

Crème mousseline légère

  • 10g de gélatine (5 feuilles)
  • 200g d’eau
  • 80g de lait écrémé en poudre
  • 40g de sucre blanc
  • 40g d’erythrit
  • 40g de vitafiber
  • 30g de vanille liquide
  • 1 cuillère à soupe de vanille concentrée ou 1 gousse de vanille
  • 200g d’oeufs entiers
  • 65g de whey
  • 30g de collagène
  • 15g de farine
  • 15g de maïzena
  • 30g de beurre doux 82%
  • 1g de sel

Finition et décoration

  • 20g de fleur d’oranger liquide
  • 20g de rhum (facultatif)
  • 5g de sukrin ( ou 5g de sucre glace)
  • 15g de fruits confits
  • 10g de chocolat au lait

Recette de la bûche de Noël légère à la vanille et la fleur d’oranger

 

Crème mousseline légère

Hydrater les feuilles de gélatine dans un bol d’eau.

Mettre l’eau, le lait en poudre, le sucre blanc, l’erythrit, le vitafiber, la vanille liquide, la vanille concentrée ou les graines de vanille retirées de la gousse et porter à ébullition.

Pendant ce temps, mélanger au fouet les oeufs, la whey et le collagène. Ajouter la farine et la maïzena et bien mélanger.

Dès que le lait arrive à ébullition (quelques bulles seulement), retirer du feu et verser sur la préparation aux oeufs. Remuer le tout au fouet.

Remettre la préparation dans la casserole et remettre sur feu moyen tout en remuant au fouet sans s’arrêter.

Dès que la crème pâtissière commence à s’épaisser et à coller légèrement dans le fond de la casserole, retirer du feu et verser dans un bol. Réserver 1h au réfrigérateur.

 

Génoise à rouler

Mélanger les jaunes d’oeufs avec le fromage blanc et la fleur d’oranger.

Ajouter la whey, le collagène et le vitafiber et bien mélanger au fouet.

Ajouter la farine, le gluten de blé, la levure, le psyllium, l’huile de colza et bien mélanger jusqu’à obtenir une belle texture homogène.

Monter les blancs en neige avec un batteur. Dès qu’ils commencent à mousser en faisant des rayures, ajouter le sucre blanc et le sucre de bouleau et battre jusqu’à ce que les blancs soient suffisamment fermes et brillants.

Préchauffer le four à 180°c.

Incorporer délicatement les blancs à la préparation précédente.

A l’aide d’une spatule coudée ou d’un ustensile plat, étaler la génoise dans un moule à génoise en silicone de 40 x 30 cm (ou à défaut d’une grande plaque si besoin huilée).

Mettre le moule sur la grille du four et secouer délicatement pour uniformiser la génoise. Cuire 8min. Sortir du four et laisser refroidir.

 

Montage et décoration

Retourner la génoise sur une feuille de papier sulfurisée. Découper les bords et les retirer.

Avec un pinceau, hydrater toute la surface de la génoise de fleur d’oranger et de rhum.

Sortir la crème pâtissière du réfrigérateur. Ramollir légèrement le beurre au micro-onde.

Au batteur, fouetter la crème pâtissière jusqu’à ce qu’elle soit lisse et et brillante. Ajouter le beurre et le sel et fouetter à nouveau jusqu’à obtenir une belle texture.

Etaler la crème mousseline sur toute la surface de la génoise. Rouler délicatement la génoise sans trop appuyer.

Pour resserrer la bûche, rabattre le papier sulfurisé sur celle-ci et glisser le bord d’une plaque sur le côté de la bûche tout en tenant le papier sulfurisé avec l’autre main et “pousser” jusqu’à ce que la bûche soit suffisamment resserrée (cette technique est visible sur des vidéos de bûche roulée sur internet).

Réaliser des petites décorations de Noël avec le chocolat fondu et un cornet en papier ou un accessoire pour les décorations en chocolat et réserver au frais.

Finir la décoration si possible au dernier moment et saupoudrant de sukrin ou de sucre glace et en déposant des morceaux de fruits confits ainsi que les décorations en chocolat.

Joyeux Noël 🙂

 

Bûche de Noël légère à la vanille et la fleur d'oranger

 

Notes

 

Cette bûche est idéale pour le dessert de Noël, mais aussi pour déguster à n’importe quel moment de la journée, que ce soit pendant les fêtes ou tout au long de l’année.

Le biscuit est très léger et aéré et la crème mousseline est très légère en matières grasses contrairement à la crème mousseline classique qui contient beaucoup de beurre. Vous pouvez également remplacer le beurre par de la margarine allégée. La texture et le goût seront légèrement différents, mais cela restera très savoureux.

Vous pouvez aussi remplacer la crème mousseline par une ganache chocolat (voir la recette de la ganache de la Tarte au chocolat fondante et diététique) ou encore de la confiture, une crème au praliné… 

Où trouver les ingrédients ?

 

Vous pouvez trouver facilement la whey, le collagène, le vitafiber,  sur des sites d’alimentation sportive comme MyProtein. Le psyllium, le sucre de bouleau, l’erythrit et la sukrin se trouvent facilement sur internet. Personnellement, je prends le sucre de bouleau et l’erythrit sur le site de Sanct Bernhard car les prix y sont les plus intéressants 

Autres recettes qui pourraient vous intéresser

Cette recette est susceptible d’être améliorée par la suite. Vous êtes libre de la suivre à la lettre ou de la modifier en fonction de vos besoins, de vos envies et des ingrédients que vous avez à votre disposition. Si vous modifiez les ingrédients ou les techniques, le résultat peut-être différent de celui obtenu avec la recette et sur les photos. Toutes les protéines utilisées sont nature (sans arôme ajouté), sauf si mentionné. Selon les ingrédients et les marques que vous utilisez, les valeurs nutritionnelles peuvent varier. Pour en savoir plus sur le blog, mes recettes et moi-même, vous pouvez consulter la page A propos (qui suis-je).


Partager l'article